#Askip : À ce qu’il paraît, se laver le corps avec de l’eau chaude ou de la javel protègerait du Covid-19

Article : #Askip : À ce qu’il paraît, se laver le corps avec de l’eau chaude ou de la javel protègerait du Covid-19
16 juillet 2020

#Askip : À ce qu’il paraît, se laver le corps avec de l’eau chaude ou de la javel protègerait du Covid-19

Faux !

Quand une phrase commence par “à ce qu’il paraît”, il faut toujours se méfier !
#Askip, un format court pour démonter les fake news sur le Covid-19 qui circulent dans nos téléphones puis dans nos conversations. Alors, si vous n’avez pas le courage de vérifier vous-mêmes, restez connectés par ici, on démêle le vrai du faux pour vous.


Il y a quelques jours, j’ai surpris une conversation entre des jeunes du quartier sur le coronavirus. L’un d’entre eux encourageait ses amis à se laver avec de l’eau très chaude afin de ne pas contracter le Covid-19. “J’ai entendu ça dans un débat à la radio, le coronavirus ne résisterait pas à la chaleur.” Je n’en revenais pas, le jeune garçon conseillait même à ses amis de se laver avec de l’eau bouillante. J’ai bien sûr voulu vérifier ces informations qui ne me semblaient pas fiables.


Se laver avec de l’eau chaude

Beaucoup de fausses informations ont circulé sur les réseaux sociaux sur l’efficacité de l’utilisation de l’eau chaude dans la prévention contre le coronavirus. Ces informations ont même été relayées par plusieurs sites d’informations au Niger, au Mali en Côte d’Ivoire au Tchad… selon l’UNICEF.

Ces recommandations n’ont aucun fondement scientifique et l’Organisation Mondiale de la Santé le rappelle : Prendre un bain chaud ne protège pas contre le nouveau coronavirus.

“Prendre un bain chaud n’empêche pas de contracter la Covid-19. La température du corps reste normale, entre 36,5°C et 37°C, quelle que soit celle de votre bain ou de votre douche. Par ailleurs, il peut être dangereux de prendre un bain très chaud à cause du risque de brûlure. Le meilleur moyen de se protéger contre la Covid-19 est de se laver souvent les mains. Le lavage des mains élimine les virus qui pourraient s’y trouver et évite qu’on ne soit contaminé en se touchant les yeux, la bouche ou le nez.”


Se laver à la javel ou toutes solutions désinfectantes 

A cause de la peur d’être infectées, certaine personnes abusent de l’utilisation d’eau de javel. La pulvérisation d’eau de javel ou d’autres désinfectants sur le corps ou leur introduction dans l’organisme ne protègent pas contre la Covid-19 et peuvent être dangereuses.
Là aussi, l’OMS a démenti cette fausse information :

“Il ne faut en aucun cas pulvériser de l’eau de Javel ou un autre désinfectant sur votre corps, ni l’introduire dans votre organisme. Ces substances peuvent être toxiques si elles sont ingérées et elles peuvent irriter et abimer la peau et les yeux. L’eau de javel et les désinfectants doivent être utilisés en faisant très attention, exclusivement pour désinfecter des surfaces. Rappelez-vous de tenir le chlore (eau de Javel) et les autres désinfectants hors de la portée des enfants.”

Par ailleurs, « l’eau de Javel ne peut pas être diluée avec n’importe quoi. Si vous la diluez avec d’autres produits ménagers, cela peut libérer le chlore et vous provoquer des irritations dans les bronches. Ce qui est à proscrire en cette période de pandémie, les irritations peuvent favoriser la contamination au Covid-19 », prévient Nicolas Simon, chef du service anti-poison de l’AP-HM de Marseille.


Le gel hydroalcoolique

Comme l’explique cet article de l’UNICEF, de manière générale, le lavage des mains à l’eau et au savon et le gel hydroalcoolique sont très efficaces pour tuer la plupart des germes et des agents pathogènes, à condition d’être réalisé ou utilisé correctement. Les solutions hydroalcooliques sont souvent plus pratiques à l’extérieur, mais elles peuvent être chères ou difficiles à trouver dans des contextes d’urgence. De plus, elles permettent de tuer le coronavirus, mais ne tuent pas tous les types de bactéries et de virus. Elles sont relativement peu efficaces contre le norovirus et le rotavirus, par exemple.

Ces produits peuvent, au contraire, avoir un effet irritant. Si on se lave avec des solutions désinfectantes ou de l’eau très chaude, on peut retirer la structure de la peau qui protège des agressions. Donc au lieu de vous brûler la peau, continuez plutôt à respecter les gestes barrières.

L’émission Priorité Santé a lancé #CoronaVérif, un programme de lutte contre les fausses informations sur le Covid-19 pour les réseaux sociaux. Dans de courtes vidéos, des spécialistes du continent apportent leur rigueur scientifique pour tordre le cou aux croyances les plus folles.

Se laver le corps avec de l'alcool ou de l'eau de javel ne protège pas du coronavirus #CoronaVerif

Parce que bien s'informer permet de mieux se protéger, nous allons voir pourquoi se désinfecter le corps à l'alcool ou au chlore ne permet pas de guérir du covid19. #CoronaVerif sur RFI

Publiée par Priorité Santé – RFI sur Mardi 16 juin 2020

Rappelons-le, il n’existe actuellement aucun traitement homologué pour la prévention ou le traitement du coronavirus. 


Et comment se protéger des fausses informations ?

Comment et pourquoi ces différentes informations ont été relayées massivement sur les médias sociaux ? Est-ce par crainte ? Pour aider ? Pour nuire ? Autant de questions qui restent sans réponse. En tous cas, une chose est sûre, beaucoup de personnes y ont cru. Le partage des fausses informations sur la maladie du Covid-19 peut faire des dégâts. Pour cela, nous devons nous méfier des rumeurs et chercher l’information juste. 

Alors chers amis internautes, soyons vigilants face aux informations que nous voyons passer sur la Toile et méfions-nous des informations virales non vérifiées, que ce soit sur les réseaux ou dans la rue. 

Partagez

Commentaires