#Askip : À ce qu’il paraît, l’ail permettrait de prévenir et de guérir du Covid-19

Article : #Askip : À ce qu’il paraît, l’ail permettrait de prévenir et de guérir du Covid-19
6 juin 2020

#Askip : À ce qu’il paraît, l’ail permettrait de prévenir et de guérir du Covid-19

Faux !

Quand une phrase commence par “à ce qu’il paraît”, il faut toujours se méfier !
#Askip, un format court pour démonter les fake news sur le Covid-19 qui circulent dans nos téléphones puis dans nos conversations. Alors, si vous n’avez pas le courage de vérifier vous-mêmes, restez connectés par ici, on démêle le vrai du faux pour vous.


Dès le début de la propagation du coronavirus au Niger, des rumeurs ont circulé un peu partout sur les moyens de prévention efficaces contre ce nouveau virus. On entendait par exemple dire que l’ail serait efficace pour se protéger… Beaucoup de Nigériens ont entendu cette infox qui était reprise partout : dans les fadas (groupements de jeunes), à la radio et à la télévision, mais aussi et surtout sur les réseaux sociaux. Au Niger, de nombreuses personnes affirment en effet que l’ail permet non seulement de lutter contre le Covid-19 mais aussi de guérir de la maladie.

Il y a quelques jours, je suis justement tombé sur ces posts Facebook qui m’ont interpellé car ce soi-disant remède m’a paru quand même un peu curieux… J’ai donc cherché à savoir d’où venait cette rumeur. En effet, on utilise localement déjà l’ail contre beaucoup de maladie dont l’hypertension par exemple.

Il n’existe actuellement aucun traitement homologué pour la prévention ou le traitement du coronavirus

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), qui coordonne actuellement la mise au point et l’évaluation de médicaments pour traiter le Covid-19, est très claire :

« Certains remèdes occidentaux, traditionnels ‎ou domestiques peuvent apporter du ‎confort et soulager les symptômes de la ‎Covid-19 dans le cas d’une infection ‎bénigne, mais aucune étude n’a permis de ‎démontrer l’efficacité d’un médicament ‎actuel pour prévenir ou traiter la maladie. ‎»

‎Plusieurs essais sont en cours, mais rien ne prouve à ce stade que l’ail ou un autre médicament permet de prévenir ou de guérir la maladie. L’ail est un aliment sain mais, dans le cadre de l’épidémie actuelle, sa consommation n’a aucun effet particulier ! Rien ne sert donc de manger beaucoup d’ail en ce moment ! Régalez-vous avec les plats que vous voulez !

D’après Rony Abboud, médecin nutritionniste, interrogé par L’Orient-Le Jour, aucune étude n’a montré qu’une consommation excessive d’ail aide à combattre le coronavirus. Ni l’ail, ni l’alcool, ni les décoctions à base de gingembre, de citron ou encore de bicarbonate de soude… Rien de tout ça n’est efficace.

« L’ail est un aliment sain qui peut avoir des propriétés antimicrobiennes. Si des études montrent des effets inhibiteurs pour certains coronavirus sur les animaux, il n’existe toujours pas de preuves que sa consommation protège l’homme du coronavirus. »

D’où vient cette rumeur ?

J’essaye de comprendre comment cette infox plutôt étonnante (et officiellement démentie)  a pu être prise à ce point au sérieux et continue à être partagée par de nombreuses personnes. Par exemple, les parents de mon ami Issouf lui ont fait manger de l’ail alors qu’il déteste ça à cause de son odeur…

L’émission Priorité Santé a lancé #CoronaVérif, un programme de lutte contre les fausses informations sur le Covid-19 pour les réseaux sociaux. Dans de courtes vidéos, des spécialistes du continent apportent leur rigueur scientifique pour tordre le cou aux croyances les plus folles. Voici la vérification en ce qui concerne l’ail et le citron :

Non, l'ail et le citron ne permettent pas de guérir du Covid-19 #CoronaVerif

#CoronaVerif L’ail et le citron sont des aliments sains et bénéfiques à bien des égards, mais, aujourd’hui, il n’existe aucune preuve scientifique que l’ail et le citron puissent guérir, ou même prévenir du Covid-19. Il n’y a aucune preuve scientifique. 👉😷 Priorité Santé – RFI

Publiée par Priorité Santé – RFI sur Jeudi 28 mai 2020

Quand on est dépourvu face au danger, on attend toujours une solution miracle ! C’est humain après tout… car c’est aussi la peur qui nous pousse à croire n’importe quoi. L’explication est sans doute là. Et si plusieurs personnes répètent ou partagent des fausses informations parce-qu’elles ont envie d’y croire, parce-que cela les rassure, alors ces personnes contribuent à amplifier son importance et cela devient une véritable rumeur. Plus personne ne sait d’où vient cette idée, mais tout le monde la répète. C’est ce qui s’est passé avec l’ail. L’internet est donc capable du meilleur comme du pire… Gardons le meilleur !

Comment se protéger du coronavirus ? 

Laissez plutôt l’ail à la cuisine et suivez les quelques moyens de prévention suivants : 

  • Se laver fréquemment les mains avec une solution hydro alcoolique ou à l’eau et au savon.
  • Maintenir une distance d’au moins un mètre avec les autres personnes, en particulier si elles toussent, éternuent ou ont de la fièvre.
  • Éviter de se toucher les yeux, le nez et la bouche.
  • Se couvrir la bouche et le nez avec le pli du coude ou avec un mouchoir en cas de toux ou d’éternuement.
  • Tenez-vous au courant des dernières évolutions concernant le Covid-19 et suivez les conseils des autorités de santé nationales et locales pour savoir comment vous protéger et protéger les autres.
Partagez

Commentaires